Paramétrages

26 septembre 2017

Résultats du
1er semestre 2017

  • Huitième semestre consécutif de croissance (+7%)
  • Repli de l’EBITDA (-16%) et du résultat opérationnel courant (-27%)
  • Acquisitions décisives en Europe du Nord
2017-RS1-SQLI

Activité

SQLI a enregistré une croissance de 7% de son chiffre d’affaires au premier semestre 2017.

Cette croissance est le résultat d’une progression à nouveau très forte (supérieure à 35%) sur les segments stratégiques (commerce omnicanal, web solutions, mobilité) et d’une sélectivité sur les missions à faible valeur ajoutée. A périmètre constant la croissance est de +5,6%.

Cette croissance découle en particulier de :

  • Une augmentation du nombre de grandes missions (occupant chacune plus de 50 ingénieurs) liées à l’expérience connectée ;
  • Un développement des grands comptes installés et l’acquisition de nouvelles références prestigieuses (Arcelor, Michelin, …) sur des missions du cœur de métier ;
  • Une augmentation des missions pluridisciplinaires (intégration / data / web solutions / UX) et un renforcement de l’expertise sur Agile ;
  • Un développement d’offres de pointe fortifiant la distinctivité de l’entreprise dans le digital (offre sécurité, chatbot opérationnel, …).

Résultats

L’EBITDA ressort à 6,2 M€ (-17%) et le résultat opérationnel courant à 4,6 M€ (-27%). Cette baisse s’explique par les charges de transformation du mix d’activités dans le cadre d’un semestre avec moins de jours ouvrés (pesant 1,2 point de marge). Le groupe a pris le parti d’accélérer en 2017 la part des activités créant une position distinctive sur le commerce connecté, ce qui passe par une évolution des compétences pesant sur le taux d’emploi.

L’évolution favorable du TJM et de la taille des missions n’ont pas compensé totalement le poids de cette transformation.

Le groupe a donc pris des mesures de réduction des coûts pour mieux absorber ces charges dès le second semestre.

Sur le semestre, l’entreprise enregistre 2,7 M€ de charges non courantes dont 0,6 M€ lié à la politique RH, 0,7 M€ lié aux acquisitions et 0,9 M€ au futur regroupement de l’ensemble des implantations parisiennes sur un site unique.

Le résultat net ressort à 1,0 M€ à fin juin 2017.

Au 30 juin 2017, les fonds propres s’élèvent à 77,3 M€ pour un endettement financier net de 18,8 M€.

Perspectives

Le développement organique de la Suisse et les acquisitions au Royaume-Uni (Invent Commerce), en Suède (Star Republic), en Allemagne et au Danemark (Osudio) conduisent l’activité internationale à représenter plus de 30% du total, dont une part majeure du chiffre d’affaires en Europe du nord où les marges sont plus hautes de 20% à 40%.

Ces acquisitions contribuent aussi à augmenter la part d’activité sur le commerce connecté et vont favoriser les synergies d’offres sur cette activité.

Ces développements amènent à conforter les objectifs du plan Move Up 2020, en particulier l’atteinte d’une marge d’Ebitda de 12% en 2020 et l’installation du Groupe en position de leader européen de l’expérience connectée.

A court terme, le groupe se fixe désormais pour objectif une forte amélioration de son EBITDA et de son résultat opérationnel courant au 2nd semestre 2017 par rapport au 1er semestre.

SQLI publiera son chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2017, le 9 novembre 2017, après bourse.

1)  EBITDA = résultat opérationnel courant + dotations nettes aux amortissements et provisions

  • Partagez
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin