Paramétrages

27 septembre 2016

Du « Storytelling » au
« Performance Marketing »

Du « Storytelling » au  « Performance Marketing »

Comment décririez-vous votre sentiment lorsque vous buvez une bonne tasse de café le matin ? Ce que j’aime le plus, ce sont les différents goûts qui se mélangent et qui créent une expérience immersive. Boire du café le matin me rend impatient de commencer ma journée. Vous le voyez ? Même si une marque de café ne produit que des ‘simples’ grains de café, les consommateurs le voient quand-même comme une expérience.  Le storytelling donne la possibilité d’incarner ces sentiments par des mots, des images et du son pour stimuler l'imagination des gens. Il s'agit du mariage entre les marques et les consommateurs.

Les réseaux sociaux et le storytelling

Par le passé, beaucoup de marques utilisaient les réseaux sociaux pour présenter leurs offres et promotions. Cela n’a pas très bien fonctionné et a créé une mauvaise relation avec les consommateurs car les gens ne veulent pas utiliser les réseaux sociaux pour voir de la publicité. Ils veulent plutôt les utiliser pour échanger les choses qu’ils aiment avec leurs amis. Après un petit temps, les marques ont arrêté de ne publier que des offres ou des promotions et ont commencé à créer du vrai contenu et à gérer leur communauté.

Ceci fonctionne parce que les réseaux sociaux constituent le canal parfait pour raconter des histoires. Ils contribuent au développement de la notoriété des marques, à l’amélioration de la conscience de la marque et à stimuler la considération de la marque ainsi que la préférence. Il s’agit là des objectifs principaux pour lesquels les marques utilisent aujourd’hui les réseaux sociaux. Beaucoup de marques se limitent à cela et oublient que les réseaux sociaux peuvent aussi apporter des ventes (directes).

Du « Storytelling » au « Performance Marketing »

Le « performance marketing » est le processus qui consiste à capter l’intérêt d’une audience et de convertir des simples visiteurs en clients de la marque. Pensez aux marques FMCG qui recrutent des nouveaux clients ou qui enrichissent leur connaissance des clients, comme des banques qui ciblent les jeunes diplômés pour vendre des prêts afin qu’ils puissent acheter leur première voiture ou une carte de crédit pour acheter une nouvelle télévision. Sans oublier les sociétés de télécom qui recrutent des nouveaux clients avec des offres spéciales.

Cela semble évident, mais avez-vous déjà pensé à vendre des projets immobiliers de plus de 250.000€ via les réseaux sociaux ? Vous devriez ! Sea Coast, un promoteur immobilier a généré plus de 3000 leads par mois via du marketing sur les réseaux sociaux. Grâce à la promotion de ses projets par micro-targeting, la qualité des leads s’est améliorée et le nombre de contrats signés a augmenté de façon significative.

180 leads ont été générés sur un projet d’investissement d’appartements au prix de vente de € 250.000. 50 rendez-vous ont été planifiés et 10 contrats de vente signés.

Beaucoup plus que du ciblage intelligent et de la pub

Vous devriez quand même garder en tête que le « performance marketing » ne peut pas être utilisé comme du « marketing direct ». Vous avez tort si vous pensez qu’il s’agit uniquement de ciblage intelligent et de publicité. Bien évidemment, ces éléments sont clés, mais gardez en tête que nous voyons presque 362 messages publicitaires par jour et que de ce fait notre niveau d’attention devient moins élevé. La question que vous devez alors vous poser est la suivante : “Comment faire une publicité percutante ?”. La réponse est qu’il faut produire du contenu créatif et du storytelling, un plan média adéquat et utiliser les bonnes tactiques.

Au fil du temps, on constate que les gens apprécient un contenu plus immersif dans leur fil d’actualité. Ceci veut dire que le contenu créatif est devenu un élément clé très important pour percuter, pour créer un engagement massif et une expérience immersive de la marque. Pensez aux galeries photos qui racontent une histoire, aux photos et vidéos 360°, à Facebook, aux vidéos courtes, aux images animées, aux scratchreels sur Twitter, à la vidéo conversationnelle, etc. Les possibilités sont illimitées.

Il y a ensuite le plan média. Ce plan reste une étape critique dans la transformation des messages présents sur les réseaux sociaux en un récit de marque cohérent. Quand ce récit correspond à la bonne tactique d’introduction de vos produits comme réponse directe à la demande des passions ou des besoins, sans aucun doute, la perception des consommateurs changera. Prenez en considération la bonne tactique comme le facteur X qui fera le reste et convertira les gens en de vrais clients, qui s’engagent grâce à votre contenu.

Pieter-Jan Priem
Account Manager
Wax Interactive

  • Partagez
  • Facebook
  • Twitter
  • Linkedin